Upcycling Bag DIY

Quand je fais du tri, c'est toujours difficile de me séparer de certaines pièces. Les sentimentales, bien sûr, qui sont mes favorites, celles qui me rappellent des moments, une époque... Mais il y a aussi les pièces qui sont tellement pratiques et bien pensées que ce serait dommage de se priver de leur côté pratique.

Avant de jeter et de me débarasser des vieilleries, je réfléchis toujours à un moyen de leur donner une seconde vie. Quand on pense à toute l'énergie utilisée pour fabriquer nos habits, je pense que se tourner vers l'upcycling est une bonne façon de mettre un frein à la fast-fashion qu'on a tendance à consommer sans réflexion aujourd'hui. En plus de ça, grâce à l'upcycling, on met à contribution notre créativité, sans devoir débourser trop d'argent (puisqu'on possède déjà une grande partie du matériel) tout en créant quelque chose d'unique.

Quelques exemples tout simple d'upcycling : récupérer un bout de papier cadeau destiné à la poubelle pour l'encadrer, découper dans de vieux draps pour en faire des torchons de ménage (l'astuce qui date de la nuit des temps et qui permet d'offrir une utilité totalement nouvelle à notre linge de lit), ou encore recycler ses pulls troués en découpant des carrés et en les transformant en couverture patchwork.

En faisant le tri dans mes sacs, j'ai bien failli me débarasser de celui-ci car il avait été un peu tâché par endroits... Pourtant, ce sac, je l'adore, il est parfait pour voyager sans être encombrée. Alors j'ai décidé de lui donner un petit coup de neuf en utilisant un marqueur indélébile noir et en reproduisant certains pictogrammes célèbres de Keith Haring, un de mes artistes favoris.

Même pas besoin d'un step-by-step tellement cet upcycling est facile. Les possibilités sont infinies (ce serait sympa aussi, un peu de calligraphie inspirante sur un sac à main) et c'est sûr : personne n'aura le même que moi 😉

XOXO, Tania





Commentaires

Articles les plus consultés